BUDGET 2014 du gouvernement Socialiste : La seule chose qui n’augmentera pas c’est votre pouvoir d’achat !

20 Déc

Derrière la façade habituelle des propos lénifiants de Jean Marc Ayrault ou de son  ministre du budget, la réalité est bien là. Il n’y aura pas de « pause fiscale » en 2014 !

Au contraire derrières « mesurettes » fiscales, souvent des retours à la situation précédente, le gouvernement socialiste vous a concocté un train de taxes et prélèvements fiscaux. Et les wagons sont nombreux !

Pour les ménages

– La hausse de la TVA qui ne s’accompagnera d’aucune mesure compensatrice pour les entreprises, qui exportent en particulier, afin de les rendre plus compétitives. : comme déjà voté l’année dernière, le taux normal va passer au 1er janvier de 19,6 à 20 % et le taux intermédiaire de 7 à 10 %. En revanche, le taux réduit restera à 5,5 % au lieu des 5 % prévus. La TVA sur certains travaux de rénovation thermique des logements, la construction et la rénovation de logements sociaux passe au taux réduit, de même que sur les tickets de cinéma

– Quotient familial : son plafond va baisser de 2 000 à 1 500 euros par demi-part, soit un gain budgétaire de 1 milliard d’euros.

– La majoration des pensions de retraites pour ceux qui ont eu 3 enfants et plus sera désormais fiscalisée. Cette mesure doit rapporter 1,2 milliard d’euros.

– La participation de l’employeur aux contrats complémentaires santé sera soumise à l’impôt sur le revenu. La recette pour l’État est estimée à 960 millions d’euros et servira à financer l’élargissement de l’accès à la couverture maladie universelle (CMU).

Pour les entreprises
– Les entreprises vont bénéficier de 4 % de baisse du coût du travail en 2014 via le CICE (crédit d’impôt compétitivité emploi), soit 10 milliards d’euros restitués par l’État.
– Le taux de la surtaxe de l’impôt sur les sociétés va passer de 5 à 10,7 %. Elle ne s’appliquera qu’aux entreprises réalisant un chiffre d’affaires supérieur à 250 millions et devrait rapporter 2,5 milliards d’euros.
– Nouvelle mouture de la « taxe à 75 % » : les entreprises versant des salaires supérieurs à 1 million d’euros paieront directement une taxe exceptionnelle (50 %) sur la partie dépassant cette somme, en plus des charges sociales. Cette taxe devrait rapporter 210 millions d’euros par an pendant les deux ans de son existence.

Autres mesures
– Instauration d’une contribution climat énergie (CCE) : il s’agit d’augmenter progressivement les taxes intérieures sur la consommation des produits énergétiques polluants, les TIC, en fonction de leurs émissions de CO2. La mesure doit rapporter 340 millions d’euros.
– Le barème du malus automobile est durci, avec un abaissement du seuil de déclenchement et une augmentation des tarifs.

– La dotation de l’État aux collectivités locales va diminuer de 1,5 milliard d’euros mais Départements et Régions vont pouvoir bénéficier de recettes fiscales supplémentaires. Les Conseils généraux pourront notamment relever pendant deux ans de 3,8 % à 4,5 %, soit une augmentation de 0,7 point, le taux des « droits de mutation à titre onéreux » sur les transactions immobilières. La dotation de développement urbain, versée aux communes les plus pauvres, verra son montant accru de 75 à 100 millions d’euros.

Voilà le premier bilan des mesures votées par les députés socialistes, Front de Gauche et EELV cette semaine.  On ne peut pas dire qu’elles donneront du pouvoir d’achat aux françaises et français qui pourtant avaient déjà été soumis à une forte pression fiscale en 2013.

Faisons des élections de Mars 2014 un moment pour signifier au gouvernement et à ses alliés, que la politique menée rend nos entreprises moins compétitives et donc moins recruteuses mais pèse aussi lourdement sur le budget des ménages et en particulier celui des classes moyennes.

Nous comptons sur votre vote !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :