Archive | juillet, 2013

Le gouvernement Socialiste et sa ministre Sylvia PINEL n’aiment pas les Entrepreneurs !

10 Juil

Usine désaffectée à ABZAC

 

Haro sur les Auto-Entrepreneurs !

Les nuages s’amoncellent sur la tête des artisans, commerçants et professions libérales  depuis la décision inique du gouvernement socialiste et de sa ministre Sylvia Pinel de réformer le régime des Auto-entrepreneurs.

Cible de quelques artisans, invoquant une concurrence soit disant déloyale, ce qu’aucune donnée de l’INSEE ou d’autres organes officiels de l’Etat ne confirme, la ministre  du commerce et de l’artisanat a porté un rude coup à nombre de « petits » artisans  en abaissant de façon absurde le plafond du chiffre d’affaires a  19000 € par an pour les travaux et prestations de services.

En cette période de crise où chacun constate l’inefficacité de la politique économique mené par ce gouvernement à la lecture mensuelle des chiffres du nombre de chômeurs, il est particulièrement contre-productif de limiter les gains de ceux qui ont le courage et la volonté de s’en sortir en augmentant leurs revenus par un complément d’activité. A croire que ce gouvernement n’a pas pris conscience de la dégradation de notre PIB et des mesures souhaitées pour une relance économique immédiate.

La première serait d’arrêter immédiatement le matraquage fiscal des entrepreneurs et le retour sur les mesures annulées comme la défiscalisation des heures supplémentaires des salariés.

Le 1er Juillet a vu arriver le premier train de réforme de notre TVA, et ce gouvernement  en augmentant celle-ci sur des prestations comme le jardinage à domicile ou les cours à domicile, porte encore un rude coup aux entrepreneurs et autres prestataires de services.

Et ce n’est pas le déjà célèbre CICE  (Crédit Impôt Compétitivité Entreprises) lancé par le gouvernement, qui ne s’adresse qu’aux entreprises payant l’impôt sur les bénéfices et qui ne règle en rien le manque de trésorerie des petites entreprises confrontées à une chute de leur chiffre d’affaires, de leur trésorerie et donc de leur futurs bénéfices qui risquent d’être malheureusement en forte diminution lors de l’arrêt des comptes en décembre prochain.

L’idéologie ancestrale des partis de Gauche à l’égard des patrons, entrepreneurs, artisans, trouve là  son aveuglement et son inadaptation dans un monde économique en pleine mutation.  Montrer du doigt et stigmatiser ceux qui créés chaque jour des richesses et qui sont surtout ceux qui permettent à un très grand nombre de Français d’avoir un emploi salarié, reste la pire des attitudes pour un gouvernement qui se dit social mais qui par ses mesures jette chaque mois des milliers de Français dans la précarité des demandeurs d’emploi.

Nous en subissons tout les effets jusque dans nos communes, comme à ABZAC, où nous constatons comme ailleurs toutes les difficultés que subissent nos artisans et chefs d’entreprises pour maintenir la rentabilité de leurs affaires.

Les prochaines élections municipales en envoyant dans les conseils municipaux des femmes et des hommes opposés à cette politique serviront à envoyer un message fort à destination du Gouvernement socialiste et du Président de la République.

Notre équipe constituée de personnes engagées depuis des années dans des partis politiques,  dans la vie associative ou civique auront a coeur, en affichant et en assumant ouvertement leur positionnement politique, de défendre dès le niveau communal leur vision pour une France fière de ses entrepreneurs.

Nous aurons l’occasion d’en parler ensemble lors de nos prochains cafés-politiques.  Au plaisir de s’y rencontrer.

 

Pour l’association ADVRL

 

 

 

Publicités

Les 4 piliers de notre société vu par Alain JUPPE, source d’inspiration de notre programme municipal

4 Juil

Alain Juppé appelle à l’émergence au sein de son parti d’un « courant majoritaire » qui se rassemblerait autour de quatre piliers pour bâtir
un projet d’avenir pour le pays :
1er pilier : une vision de l’économie qui remette l’esprit
d’entreprise, l’entrepreneuriat au coeur de la stratégie économique.
2ème pilier : un modèle social qui marche sur deux pieds: la
solidarité nécessaire mais aussi la responsabilité.
3ème pilier : L’Europe, comme solution.
4ème pilier : la pérennité républicaine. Comment faire en sorte qu’autour de la devise de la République, liberté, égalité, fraternité et du principe de laïcité, on puisse tracer une voie et offrir un modèle qui s’impose à tout le monde.

 

Nous sommes absolument d’accord avec lui. Notre association qui porte et défend sur ABZAC les valeurs de la République et de la Laïcité s’inspirera très largement de ces 4 piliers pour son programme local.

 

A bientôt de se rencontrer pour échanger sur l’avenir de notre commune.

 

Pour ADVRL

L’administrateur WEB

 

 

 

Lancement de notre mouvement

3 Juil

logo-territoire-lacali.jpg

ASSOCIATION ABZACAISE DE DÉFENSE DES
VALEURS RÉPUBLICAINES ET LAÏQUES
Juillet 2013

Notre association, créée en Avril 2013, se donne pour missions de défendre
les valeurs de la République et les principes de laïcité. Elle réunit tous ceux et
celles qui se reconnaissent dans les valeurs de la Droite humaniste, sociale et
du Centre.
Chacune et chacun d’entre vous a pu constater combien, en un an, certaines
valeurs traditionnelles et ancestrales de notre république sont bafouées voire
modifiées par les députés PS de l’Assemblée Nationale alors même que le
peuple manifeste en masse dans la rue. Les chiffres catastrophiques du chômage
sans que ce gouvernement ne prenne les mesures adaptées, la suppression
des heures supplémentaires défiscalisées, l’augmentation massive de la
fiscalité et des impôts, même sur les maigres retraites de nos aînés, sont autant
de coups durs portés au quotidien de nos concitoyens.

L’OBJECTIF
Nous avons décidé de porter une autre vision et de défendre notre société
et les Français des mesures injustes que le Parti Socialiste compte encore
mettre en oeuvre

LES MOYENS
Pour défendre ces valeurs, notre association a décidé de participer aux prochaines élections municipales en proposant des candidats qui porteront la bannière de notre association ADVRL.

LA DÉMARCHE

Nous travaillons actuellement à la composition d’une liste qui défendra ou-vertement les valeurs de la Droite humaniste et sociale, mais aussi du Centre dont nos idées sont souvent proches. Attachés à la défense de la ruralité, de la chasse, de la pêche, des traditions et de l’environnement, nous accueille-rons aussi sur cette liste celles et ceux qui se revendiquent de ces valeurs.

LES PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Nous organiserons prochainement des cafés politiques afin de décliner notre positionnement et de créer du lien avec les Abzacaises et les Abzacais.

Ces réunions permettront à ceux qui le désirent, de nous rejoindre pour participer, s’ils le souhaitent, à la composition de cette liste et faire ainsi entendre leur voix ou simplement pour débattre et faire avancer notre projet pour Abzac.
Dores et déjà vous pouvez nous contacter à l’adresse mail: abzac.republicains@orange.fr ou en nous écrivant à l’adresse postale suivante : ADVRL 36 Tripoteau Nord 33230 ABZAC.

Nous restons à votre écoute pour toutes propositions ou candidatures à ces adresses.

Une fois le groupe constitué, viendra le temps du projet pour ABZAC et ses habitants, en remettant l’Homme, la liberté d’entreprendre et le respect de l’environnement au centre du débat. Nous vous en tiendrons régulièrement informés
Nous vous remercions par avance de l’intérêt que vous porterez à notre démarche en soutenant nos candidates et candidats lors des prochains scrutins.

Pour l’association

ASSOCIATION ABZACAISE DE DÉFENSE DES VALEURS RÉPUBLICAINES ET LAÏQUES

abzac.republicains@orange.fr
ADVRL
36 Tripoteau Nord / 33 230 ABZAC
06.86.10.90.52

statuts ADVRL – Association abzacaise de Défense des Valeurs Républicaines et Laïques

3 Juil

Statuts  d’une association déclarée par application de la

loi du 1er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901.

 

 

ARTICLE PREMIER – NOM

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre : Association Abzacaise de Défense des Valeurs Républicaines et Laïques. Le sigle sera ADVRL.

 

ARTICLE 2 – BUT OBJET

Association politique ayant pour but de réunir les habitants d’ Abzac se reconnaissants dans les valeurs de la Droite Républicaine et du Centre. L’association se donne pour objectif de créer du lien entre tous les habitants, de porter un projet politique pour le développement maîtrisé et harmonieux de la commune d’Abzac dans le respect des valeurs humaines, de développement durable et de saine gestion des deniers publics. De défendre les intérêts de ses concitoyens dans les différents EPCI, inter-communalités et syndicats locaux. Pour parvenir à ses objectifs, l’association se donne comme mission principale de présenter des candidates et candidats aux élections locales en particulier à l’élection municipale d’Abzac et départementale du canton de Coutras et à titre accessoire d’organiser des cafés politiques, réunions et autres manifestations à but lucratif ou non ayant pour but de faire connaître  ses membres et/ou ses idées, et de collecter des fonds.

ARTICLE 3 – SIEGE SOCIAL

Le siège social est fixé à 36 Tripoteau Nord 33230 ABZAC
Il pourra être transféré par simple décision du Bureau ;
Article 4 – DUREE

La durée de l’association est illimitée.

ARTICLE 5 – COMPOSITION

L’association se compose de :
a) Membres d’honneur
b) Membres bienfaiteurs
c) Membres actifs ou adhérents

En raison de l’objet de l’association les membres ne pourront être que des personnes physiques jouissant de leurs droits civiques.

 

ARTICLE 6 – ADMISSION

Pour faire partie de l’association, il faut être agréé par le bureau, qui statue, lors de chacune de ses réunions, sur les demandes d’admission présentées.

ARTICLE 7 – MEMBRES – COTISATIONS

Sont membres actifs ceux qui ont pris l’engagement de verser annuellement une somme fixée au règlement intérieur. Sont membres d’honneur ceux qui ont rendu des services signalés à l’association; ils sont dispensés de cotisations;
Sont membres bienfaiteurs, les personnes qui versent un droit d’entrée et une cotisation annuelle fixés par le règlement intérieur.

 

ARTICLE 8. – RADIATIONS

La qualité de membre se perd par :
a) La démission;
b) Le décès;
c) La radiation prononcée par le conseil d’administration pour non-paiement de la cotisation ou pour motif grave, l’intéressé ayant été invité à fournir des explications devant le bureau et/ou par écrit.
Le RI fixe les modalités précises du déroulement de la procédure.
ARTICLE 9. – AFFILIATION

Elle peut adhérer à des associations, unions ou regroupements par décisions du Bureau.

 

ARTICLE 10. – RESSOURCES

Les ressources de l’association comprennent :
1° Le montant des droits d’entrée et des cotisations;
2° Les subventions de l’Etat, des départements et des communes.

3° Toutes les ressources autorisées par les lois et règlements en vigueur.

ARTICLE 11 – ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

L’assemblée générale ordinaire comprend tous les membres de l’association à quelque titre qu’ils soient. Elle se réunit chaque année  dans les 6 mois de la clôture de l’exercice comptable.

Quinze jours au moins avant la date fixée, les membres de l’association sont convoqués par les soins du secrétaire. L’ordre du jour figure sur les convocations.
Le président, assisté des membres du conseil, préside l’assemblée et expose la situation morale ou l’activité de l’association.
Le trésorier rend compte de sa gestion et soumet les comptes annuels (bilan, compte de résultat et annexe) à l’approbation de l’assemblée.
L’assemblée générale fixe le montant des cotisations annuelles et du droit d’entrée à verser par les différentes catégories de membres.

Ne peuvent être abordés que les points inscrits à l’ordre du jour.

 

Les décisions sont prises à la majorité des voix des membres présents ou représentés

Il est procédé, après épuisement de l’ordre du jour, au renouvellement des membres sortants du conseil.

Le quorum et les modalités de vote sont fixés au RI.

Toutes les délibérations sont prises à main levée, excepté l’élection des membres du conseil, sauf demande contraire d’un participant.

Les décisions des assemblées générales s’imposent à tous les membres, y compris absents ou représentés.

ARTICLE 12 – ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE

Si besoin est, ou sur la demande de la moitié plus un des membres inscrits, le président peut convoquer une assemblée générale extraordinaire, suivant les modalités prévues aux présents statuts et uniquement pour modification des statuts ou la dissolution ou pour des actes portant sur des immeubles.

Les modalités de convocation sont les mêmes que pour l’assemblée générale ordinaire.

Les délibérations sont prises à la majorité des membres présents ou représentés.

En cas d’absence de quorum lors d’une AGO, celle-ci se transforme immédiatement en AGE appelée à statuer sur le même ordre du jour.
ARTICLE 13 – CONSEIL D’ADMINISTRATION

L’association est dirigée par un conseil de 6 membres, élus pour 2 années par l’assemblée générale. Les membres sont rééligibles.

Le conseil étant renouvelé chaque année par moitié, la première année, les membres sortants sont désignés par tirage au sort.


En cas de vacances, le conseil pourvoit provisoirement au remplacement de ses membres. Il est procédé à leur remplacement définitif par la plus prochaine assemblée générale. Les pouvoirs des membres ainsi élus prennent fin à l’expiration le mandat des membres remplacés.

Le conseil d’administration se réunit au moins une fois tous les six mois, sur convocation du président, ou à la demande du quart de ses membres.

Les décisions sont prises à la majorité des voix; en cas de partage, la voix du président est prépondérante.

Tout membre du conseil qui, sans excuse, n’aura pas assisté à trois réunions consécutives sera considéré comme démissionnaire.

ARTICLE 14 – LE BUREAU

Le conseil d’administration élit parmi ses membres, un bureau composé de :
1) Un président;
2) Un ou plusieurs vice-présidents;
3) Un(e) secrétaire et, s’il y a lieu, un secrétaire(e) adjoint;
4) Un trésorier(e), et, si besoin est, un trésorier adjoint.

 

Le premier Bureau a été élu lors de l’Assemblée Générale Constitutive.

ARTICLE 15 – INDEMNITES

 

Toutes les fonctions, y compris celles des membres du conseil d’administration et du bureau, sont gratuites et bénévoles. Seuls les frais occasionnés par l’accomplissement de leur mandat sont remboursés sur justificatifs et après accord préalable du Bureau. Le rapport financier présenté à l’assemblée générale ordinaire présente, par bénéficiaire, les remboursements de frais de mission, de déplacement ou de représentation.

 

ARTICLE 16 – RÈGLEMENT INTÉRIEUR

Un règlement intérieur peut être établi par le conseil d’administration. Il s’applique de droit à tous les membres.
Ce règlement éventuel est destiné à fixer les divers points non prévus par les présents statuts, notamment ceux qui ont trait à l’administration interne de l’association.

ARTICLE – 16 – DISSOLUTION

En cas de dissolution prononcée selon les modalités prévues à l’article 12, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés, et l’actif, s’il y a lieu, est dévolu conformément aux décisions de l’assemblée générale extraordinaire qui statue sur la dissolution.

Article – 17 LIBERALITES :

 

Le rapport et les comptes annuels, tels que définis à l’article 11 (y compris ceux des comités locaux) sont adressés chaque année au Préfet du département.

L’association s’engage à présenter ses registres et pièces de comptabilité sur toute réquisition des autorités administratives en ce qui concerne l’emploi des libéralités qu’elle serait autorisée à recevoir, à laisser visiter ses établissements par les représentants de ces autorités compétents et à leur rendre compte du fonctionnement desdits établissements.

Fait à ABZAC, le 23 Avril 2013